Le glaucome du chat

Le glaucome du chat est une affectation de l’œil du chat qui va augmenter la tension oculaire. Cela va entrainer une dégénérescence du nerf optique ainsi que de la cornée qui doivent être pris en charge rapidement afin d’éviter la perte de vue.

Il y a plusieurs catégories de glaucome du chat :

Glaucome congénital : Peu de temps après la naissance, le chat a un problème au niveau du segment antérieur de l’œil ce qui entraînera une augmentation de la pression intraoculaire.

Glaucome à angle fermé : On l’appelle ainsi à cause de l’angle étroit formé entre l’iris et la cornée. La pression augmente d’un coup et bloque complétement l’angle.

Glaucome à angle ouvert : On l’appelle ainsi à cause de la largeur de l’angle entre l’iris et la cornée. La pression est assez bien supportée au début mais la tension va augmenter progressivement au fil du temps. Le glaucome à angle ouvert du chat est le plus souvent héréditaire et affecte les deux yeux. A noter que cette maladie peut continuer à se développer sans que la pression de l’œil augmente.

Glaucome primaire : C’est le plus fréquent et il peut apparaître à tout moment de la vie du chat. C’est une anomalie au niveau de l’angle iridocornéen qui entraine un problème du drainage du l’humeur aqueuse.

Glaucome secondaire : Comme son nom l’indique, il est secondaire à une maladie oculaire comme la cataracte, luxation du cristallin, tumeur intraoculaire, uvéite antérieur, etc…

Symptôme du glaucome du chat :

Œil rouge

Perte de vision

Ecoulement oculaire

Augmentation de la taille de l’œil

Cornée bleutée et nuageuse

Pupille dilatée (mydriase)

Traitement du glaucome du chat :

Le glaucome du chat doit être traité rapidement pour qu’il ne perde pas la vue et pour limiter au mieux sa douleur. Suivant le stade plus ou moins avancé du glaucome, différents traitements sont à envisagés. On peut donner du collyre et des comprimés dans un premier temps. Pour les cas les plus grave, on a recourt à la chirurgie